L’hiver n’est pas la saison la plus propice à l’utilisation de sa terrasse. Cependant, elle reste un lieu de vie même dans cette période de grands froids.

Il est donc nécessaire de prendre des précautions surtout en période de chutes de neige ! Hormis le déblayage régulier de sa terrasse, la proximité avec les sources de chaleur de la maison ou son utilisation occasionnelle favorise la fonte des neiges et l’apparition de plaques de verglas… multipliant ainsi le risque de glissades ou de blessures potentiellement dangereuses !

La solution la plus courante et la plus économique pour déverglacer est l’application de sel de déneigement. Les cristaux salins interagissent avec l’eau pour abaisser sa température de solidification (inférieure à 0°C). Cette pratique ne présente aucun risque pour les lames de terrasse en bois ou en bois composite. De plus, un épandage régulier évite d’endommager sa terrasse en essayant de racler ou de casser la glace ! Un simple nettoyage en fin de saison d’hiver redonnera tout son éclat à votre platelage.

La seule contrainte à une utilisation massive de sel de déneigement est l’impact sur la faune et la flore des zones concernées. En s’infiltrant avec l’eau dans le sol, le sel contribue à modifier sa composition chimique et peut participer à une altération de la biodiversité. Des solutions « plus écologiques » comme l’utilisation de chlorure de sodium ou de calcium ou encore l’étalement de cendre (qui retiendra la chaleur du soleil) existent aujourd’hui sur le marché.